Lettre ouverte au gouvernement du Canada : Les petites entreprises canadiennes ont besoin d’options alternatives de financement pendant la COVID-19

L’Association des Prêteurs Canadiens et ses membres demandent au gouvernement du Canada d’étendre les mesures de relance économique pour les petites entreprises afin d’inclure des options de financement par voie de technologie financière.

Le 23 mars 2020

Cher Premier ministre Trudeau, M. Morneau, Mme Ng, M. Bains, Mme Freeland, M. Duclos et M. Rodriguez :

Merci pour votre travail assidu afin de protéger les Canadiens contre le COVID-19 et de contenir cette crise sanitaire inédite. Les compagnies membres de l’Association des Prêteurs Canadiens (l’”APC”) s’engagent à travailler avec les législateurs pour veiller à ce que les mesures de relance économique proposées soient efficaces et rapides, en particulier pour les petites entreprises.

Les membres de l’APC appuient fortement l’allocation de capitaux de 10 milliards de dollars du gouvernement du Canada à la BDC/EDC. Cependant, des dizaines de milliers de très petites entreprises, telles que les restaurants, les magasins de détail et les ateliers de réparation automobile, pourraient ne pas être adéquatement desservies par ces mesures et ce, pour trois raisons :

  1. ces entreprises ne répondent pas aux exigences des institutions financières traditionnelles en matière de crédit ;
  2. les montants de prêts requis par ces entreprises sont relativement faibles, ce qui les place à un niveau de priorité moins élevé par les responsables du déploiement des capitaux; et
  3. le volume de demandes de crédit urgentes de la part des petites entreprises risque de submerger les institutions financières traditionnelles et leurs processus de souscription.

Par conséquent, les Canadiens pourraient être confrontés à la perspective de devoir laisser à l’écart ces petites entreprises qui seront les plus touchées par cette crise et qui sont les plus susceptibles de faire défaut.

Ces entreprises locales sont actuellement largement desservies par le secteur des technologies financières non bancaires (« Fintech »). Les compagnies de Fintech représentées par l’APC sont uniquement bien placées pour pouvoir atteindre ceux qui sont le plus dans le besoin grâce aux développements de l’automatisation et à la rapidité de l’approbation des crédits. Les compagnies de Fintech déploient des capitaux, rapidement et efficacement, pour des clients qui sont largement mal desservis par le secteur bancaire traditionnel.

Il est essentiel que l’allocation de capital du gouvernement du Canada exploite les avancées technologiques sur le marché afin de s’assurer que les mesures de relance rejoignent le plus grand nombre de petites entreprises nécessiteuses. Les prêteurs de Fintech sont des distributeurs de capitaux efficaces en raison de leurs importantes bases de données de petites entreprises clientes et de leurs relations existantes, ainsi que de leurs approches automatisées du traitement des demandes, de la souscription et des capacités de dépôt direct.

Au cours des dernières années, les compagnies membres de l’APC ont mis à disposition plus de 2 milliards de dollars, principalement pour les entreprises locales à façade. Avec des montants de prêts qui varient généralement entre 25 000 et 100 000 dollars, 2 milliards de dollars représentent des dizaines de milliers de petites entreprises, qui à leur tour, soutiennent des centaines de milliers de travailleurs canadiens. Dans le cadre d’un programme de prêt soutenu par le gouvernement, l’APC estime que ses compagnies membres peuvent rapidement atteindre et fournir des crédits à plus de 100 000 petites entreprises, qui ne sont peut-être pas desservies par les institutions financières traditionnelles. Les compagnies membres de l’APC s’engagent à travailler avec le gouvernement du Canada pour faire en sorte que les propriétaires de petites entreprises de tout le Canada puissent avoir accès à toute aide de relance économique de manière efficace et rapide.

Avec le soutien de la BDC, des banques canadiennes et de la communauté « Fintech », le gouvernement du Canada a la meilleure chance de rejoindre le plus grand nombre d’entreprises et de s’assurer que les entreprises les plus vulnérables dans notre économie survivent.

Afin d’accélérer le flux de capitaux vers ces petites entreprises, l’APC et ses membres proposent de travailler avec la BDC (ou toute autre entité) afin d’exploiter nos plateformes pour déployer des financements soutenus par le gouvernement. Ceci comprendrait la collaboration sur les critères d’éligibilité et la détermination des mécanismes opérationnels du programme. Le temps presse et nous nous engageons à mettre en œuvre un programme en seulement 3 à 5 jours ouvrables.

L’APC comprend que « Financial Innovation Now », une alliance de leaders du secteur Fintech (dont Apple, Square et Paypal), a présenté au Congrès des États-Unis une proposition semblable visant à déployer des capitaux pour les petites entreprises qui en ont le plus besoin. Nous comprenons également que des programmes similaires sont mis en place entre les gouvernements et les entreprises Fintech au Royaume-Uni et en Australie.

L’APC apprécie profondément votre travail en cette période sans précédent, et nous sommes impatients de vous aider à relever les immenses défis de cette pandémie.

Sincèrement,

Gary Schwartz
Président
L’Association des Prêteurs Canadiens
À propos de l’Association des Prêteurs Canadiens

L’APC soutient la croissance des entreprises qui ont pour but de prêter, ou de fournir d’autres formes de crédit, aux petites entreprises et aux individus utilisant des moyens novateurs pour s’échanger des idées et pour explorer les moyens d’améliorer le secteur; encourager les pratiques de principe et professionnelles; éduquer le grand public sur le financement novateur; encourager les emprunteurs potentiels à s’informer sur la pertinence des financements novateurs pour leur situation; et de défendre et représenter les intérêts des prêteurs innovants. Pour en savoir plus sur l’APC, veuillez consulter ses sites web aux adresses suivantes : www.canadianlenders.org et www.lendersevents.com .

Pour plus d’informations :

Demandes relatives aux médias: Lauren Arnold | Talk Shop Media | 647-869-1438 | lauren@talkshopmedia.com

David Gens | PDG, Merchant Growth et co-président du comité de travail COVID-19 de l’APC | 778-895-9208 | dgens@merchantgrowth.com

Neil Wechsler | PDG, OnDeck et co-président du comité de travail COVID-19 de l’APC | 514-927-9600 | nwechsler@ondeck.ca

Sign up for our Newsletter